Dossier

Le méthotrexate en pratique dans les MICI

Mis en ligne le

Mis à jour le 26/09/2017

Auteurs : David Laharie

Le méthotrexate est un vieil immunosuppresseur qui fait désormais partie des traitements classiques des maladies inflammatoires chroniques intestinales. Il peut être proposé en monothérapie, auquel cas son efficacité n'est démontrée que pour le traitement de la maladie de Crohn, ou bien en association avec une biothérapie pour en améliorer l'efficacité par la réduction de son immunogénicité. Le profil de tolérance du méthotrexate est satisfaisant, ce d'autant que l'on sait maintenant que le risque de fibrose hépatique est exceptionnel et qu'il n'y pas de risque accru de cancer. Bien qu'il n'existe aucune comparaison directe, les bénéfices du traitement par méthotrexate semblent assez voisins de ceux de l'azathioprine pour un profil de tolérance bien meilleur. Il est donc à espérer que ce traitement soit prescrit plus souvent, notamment en association avec les biothérapies, comme les rhumatologues le font depuis longtemps.

Liens d'interêts

L’auteur déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Ferring, HAC Pharma, Janssen, MSD, Pfizer et Takeda.

auteur
Pr David LAHARIE
Pr David LAHARIE

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Haut-Lévêque, CHU, Bordeaux
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
thématique(s)
Maladie de Crohn,
MICI
Mots-clés