Dossier

NASH en 2019 : innovations à tous les étages

Mis en ligne le 21/02/2019

Auteurs : Rodolphe Anty

La Non-Alcoholic Fatty Liver Disease (NAFLD) serait un continuum de lésions hépatiques (depuis la stéatose pure jusqu'à la stéatose avec inflammation, la Non-Alcoholic SteatoHepatitis [NASH] plus ou moins active s'accompagnant d'une fibrose plus ou moins sévère, et la cirrhose NASH). Une transmission familiale a été décrite, probablement via des facteurs génétiques et environnementaux. Cette maladie est “multisystémique” compte tenu de la fréquence de l'atteinte de nombreux autres organes. Des aggravations réciproques entre la NAFLD et des anomalies du système cardiovasculaire ou la présence d'un diabète de type 2 ont été observées. La fibrose est l'élément le plus prédictif de la mortalité globale et hépatique. L'évaluation de la fibrose par une approche séquentielle utilisant des tests non invasifs sérique(s) et physique(s) est importante. La détermination de la “NASH fibrosante” serait également cliniquement pertinente. Les mesures diététiques, l'augmentation de l'activité physique et la lutte contre la sédentarité doivent être systématiquement proposées. La recherche clinique est très active, et de nombreuses molécules sont testées en phase II ou III.

Liens d'interêts

R. Anty déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Gilead, Intercept, MSD.

auteur
Dr Rodolphe ANTY

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHU de Nice, VALBONNE
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie
Mots-clés