Editorial

Publication des essais contrôlés randomisés dans les revues médicales : encore des progrès à faire

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : Marc-André Bigard

Lire l'article complet (pdf / 295,31 Ko)

Pour la médecine fondée sur les preuves(EBM, Evidence-based medicine), l'essai contrôlé randomisé(ECR) constitue legold standard qui permet de tirer des conclusions solides etdeformuler des conseils en vue d'une pratique scientifiquement étayée. Cesessais constituent une étape indispensable en phaseIII de développement d'un médicament. L'autorisation de mise sur le marché d'une molécule repose sur l'analyse deces données, et la Food and Drug Administration (FDA) demande2ECR de phaseIII pour les dossiers de soumission d'unnouveau médicament. Les ECR pivotaux font généralement l'objet d'une publication dans les plus prestigieuses revues médicales, ce qui contribue puissamment à l'équilibre financier de ces journaux et à la promotion dumédicament. Pour comprendre le niveau d'efficacité d'un médicament, certains paramètres sont indispensables. Les lignes directrices ont été énoncées dès1995par le groupe CONSORT (CONsolidated Standards OfReporting Trials) et la même méthodologie de travail a donné naissance à PRISMA (Preferred Reporting Items for Systematic reviews and Meta-Analyses), en2009, pour les revues systématiques et les métaanalyses[1]. ( ... )

 

Liens d'interêts

M.A. Bigard déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet éditorial.

auteur
Pr Marc-André BIGARD
Pr Marc-André BIGARD

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Université de Lorraine, Nancy
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Hépatologie,
Oncologie digestif