Dossier evidence based medicine

Dans quelles situations faut-il prescrire la rifaximine au cours de l'encéphalopathie hépatique et quels sont les effets attendus ?

Mis en ligne le

Mis à jour le 26/06/2017

Auteurs : Sarah Mouri, Dominique Thabut

  • L'antibiothérapie par rifaximine en association avec le lactulose est recommandée en prévention secondaire des épisodes d'encéphalopathie hépatique (EH) au cours de la cirrhose ; elle permet de diminuer la survenue d'une récidive et le taux de réhospitalisations.
Liens d'interêts



auteurs
Mlle Sarah MOURI

Médecin, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Dominique THABUT

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hépatologie
Mots-clés