Dossier

Syndrome de l'intestin irritable et alimentation : fantasme ou evidence-based medicine ?

Mis en ligne le 31/12/2022

Auteurs : C. Bouteloup

  • L'alimentation occupe une place importante dans le ressenti symptomatique du patient ayant un syndrome de l'intestin irritable (SII).
  • Les 3 principales interventions diététiques proposées – conseils diététiques usuels tels que ceux proposés par le National Institute for Health and Care Excellence (NICE), régime pauvre en FODMAP (fermentable, oligo-, di-, monosaccharides and polyols) et régime sans gluten – ont globalement la même efficacité sur les symptômes du SII.
  • L'intervention diététique doit être orientée par une analyse détaillée des habitudes alimentaires du patient et des aliments identifiés comme potentiels déclencheurs des symptômes ; elle doit être personnalisée, impliquant le recours à une diététicienne spécialisée.
  • Le risque de déséquilibre nutritionnel, voire de dénutrition, et de survenue de troubles du comportement alimentaire ne doit pas être sous-estimé chez les patients ayant un SII.
Liens d'interêts

C. Bouteloup déclare avoir des liens d’intérêts avec Dr Schär (conférence d’experts et aide matérielle pour une étude clinique).

auteur
Dr Corinne BOUTELOUP

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
CHU, Clermont-Ferrand
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie
Mots-clés