Dossier

Traitement endoscopique des tumeurs sous-muqueuses œsogastriques

Mis en ligne le 19/12/2018

Auteurs : Guillaume Perrod, Gabriel Rahmi, Christophe Cellier

  • Seules les tumeurs sous-muqueuses œsogastriques (TSM) symptomatiques, à risque de dégénérescence ou de diagnostic incertain doivent faire l'objet d'une résection.
  • Le diagnostic de certitude d'une TSM repose sur une analyse histologique de qualité, associant colorations usuelles et immunohistochimie.
  • Seules les lésions de petite taille (< 3 cm), localisées et à risque métastatique faible, peuvent faire l'objet d'une résection endoscopique.
  • Il existe de nombreuses techniques de résection endoscopique. Le choix d'une technique se fera en fonction du type, de la taille et de la localisation de la lésion, et selon le niveau d'expertise du centre.
Liens d'interêts

G. Perrod et C. Cellier déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.
G. Rahmi déclare avoir des liens d’intérêts avec Medtronic et Fujifilm.

auteurs
Dr Guillaume PERROD

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Gabriel RAHMI

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Christophe CELLIER

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Oncologie digestif
thématique(s)
Endoscopie
Mots-clés