Dossier

Traitement par immunothérapie des cancers du tube digestif

Mis en ligne le 30/06/2022

Auteurs : T. Aparicio

Les traitements par inhibiteurs de points de contrôle immunitaire (ICI) ont récemment montré leur efficacité dans le traitement des cancers œsogastriques, colorectaux dMMR/MSI. Plusieurs AMM européennes ont été depuis peu obtenues pour le traitement des cancers de l'œsophage, de l'estomac et colorectaux dMMR/MSI. Des réponses prolongées sont observées en proportion variable, selon la localisation et la biologie tumorale. La tolérance des ICI en monothérapie est globalement meilleure que celle de la chimiothérapie. Le niveau ­d'expression de PD-L1 dans la tumeur est un facteur prédictif d'efficacité dans certaines tumeurs. Les ICI n'ont pas montré d'efficacité dans le traitement de certaines tumeurs, notamment les cancers colorectaux pMMR/ MSS et les adénocarcinomes du pancréas. De nouvelles questions de stratégie thérapeutique apparaissent avec l'introduction de cette classe thérapeutique, qui concerne en particulier les traitements après échappement à une immunothérapie ou l'identification des patients qui présentent une résistance primaire aux ICI. Enfin, de nouvelles combinaisons d'immunothérapie sont à l'étude dans le traitement des cancers réfractaires aux ICI.

Liens d'interêts

T. Aparicio déclare avoir des liens d’intérêts avec MSD, Pierre Fabre, Servier et Sirtec.

auteur
Pr Thomas APARICIO
Pr Thomas APARICIO

Médecin
Gastro-entérologie et hépatologie
Hôpital Saint-Louis (AP-HP), Bobigny
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Hépatologie,
Gastroentérologie,
Oncologie digestif
Mots-clés