Cas clinique

Verrucose diffuse sous anti-TNF alpha - Grand Prix 2015 : 1er lauréat

Mis en ligne le 20/04/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 145,88 Ko)

Les anti-TNF s'accompagnent d'effets indésirables cutanés bien connus (allergies, psoriasis, alopécie, tumeur). De rares cas sporadiques de verrucoses diffuses acquises chez des patients immunodéprimés ont été décrits, avec une présentation clinique et histologique similaire à celle de l'épidermodysplasie verruciforme. Il s'agit d'une maladie rare, autosomique récessive, liée au papillomavirus humain (HPV), se manifestant par des lésions verruqueuses polymorphes au niveau des zones exposées au soleil avec une légère hyperkératose, une hypergranulose et une acanthose de l'épiderme.

auteurs
Mme Marion MONTARIOL

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU, NÎMES, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jean-François BOURGAUX

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU, Nîmes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Ludovic CAILLO

Médecin, Gastro-entérologie et hépatologie, CHU, Nîmes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Michel DANDURAND

Médecin, Dermatologie et vénéréologie, CHU, Nîmes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Gastroentérologie,
Hépatologie
thématique(s)
Maladie de Crohn
Mots-clés