Publirédactionnel

VIH et multirésistance : le point en 2021

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : Pr François Raffi

Lire l'article complet (pdf / 109,17 Ko)

L'objectif d'un traitement antirétroviral (ARV), quelle que soit la situation, doit être l'obtention et le maintien d'une charge virale (CV) < 50 cp/mL, afin d'optimiser la restauration immunitaire, réduire le risque de sélection de virus résistants et diminuer la morbimortalité associée au VIH [1]. À l'heure actuelle, les combinaisons thérapeutiques mises à disposition permettent un succès virologique chez plus de 90 % des patients traités [2]. Malheureusement, certains patients ont une CV non contrôlée. Les situations d'échec virologique doivent être détectées par des contrôles réguliers de la CV, les causes doivent être identifiées et corrigées précocement pour rétablir le succès virologique et prévenir l'accumulation de mutations de résistance. ( ... )

Ce rédactionnel a été réalisé avec le soutien de Theratechnologies


Liens d'interêts

François Raffi déclare avoir des liens d’intérêts avec AbbVie, Gilead, Janssen,MSD, Pfizer, Roche, Theratechnologies, ViiV Healthcare.

auteur
Pr François RAFFI

Médecin
Pathologie infectieuse et tropicale, clinique et biologique
CHU, Nantes
France
Contributions et liens d'intérêts