Editorial

Angiopathie amyloïde cérébrale sporadique : vers la découverte de la partie immergée de l'iceberg ?

Mis en ligne le 30/09/2022

Auteurs : N. Villain, S. Bombois

Lire l'article complet (pdf / 156,36 Ko)

La mise au point de Lou Grangeon et David Wallon à lire dans ce numéro met enlumière cette pathologie fréquente mais de diagnostic souvent difficile qu'estl'angiopathie amyloïde cérébrale(AAC) sporadique. L'AAC est unemicroangiopathie liée à l'âge, secondaire à des dépôts de peptides β-amyloïdes(Aβ) dans et autour de la paroi des vaisseaux corticaux etleptoméningés, responsables d'une perte de l'intégrité de la paroi vasculaire. Cettepathologie est bien connue desneurologues vasculaires, car elle est notamment l'étiologie la plus fréquente des hémorragies parenchymateuses lobaires primitives dusujet âgé enFrance. Lediagnostic d'AAC a longtemps été uniquement neuropathologique, maisl'avènement de l'IRM a permis un diagnostic probabiliste invivo. Les1erscritères diagnostiques dits de Boston ont été validés en2001, modifiés en2010, ets'appuyaient sur la présence de complications hémorragiques (macro- et microhémorragies lobaires, corticales ou cortico-sous-corticales, ethémosidérose superficielle corticale) sans autre étiologie évidente, chez des sujets de plus de55ans. ( ... )

 

Liens d'interêts

N. Villain déclare avoir reçu, indépendamment de ce travail, des financements de la fondation Bettencourt-Schueller, de la fondation Servier, de l’Union nationale pour les intérêts de la médecine (UNIM) et de la fondation pour la Recherche sur l’Alzheimer pour ses recherches ; une bourse de voyage de la Movement Disorders Society, de Merz-Pharma, d’UCB Pharma et de GE Healthcare SAS. Il déclare être sous-investigateur non rémunéré dans les études NCT04241068 (aducanumab, Biogen), NCT04437511 (donanemab, Eli-Lilly), NCT04592341 (gantenerumab, Roche), NCT03887455 (lecanemab, Eisai), NCT03352557 (gosuranemab, Biogen), NCT03828747 et NCT03289143 (semorinemab, Roche), NCT04619420 (JNJ-63733657, Janssen-Johnson & Johnson), NCT04374136 (AL001, Alector), NCT04592874 (AL002, Alector) ; et a donné des conférences non rémunérées dans des symposiums organisés par Eisai et la Fondation Servier.

S. Bombois déclare être l’investigateur principal ou co-investigateur non rémunéré d’essais thérapeutiques des laboratoires Biogen, Roche, Eisai, Eli Lilly, Janssen, Johnson & Johnson, Alector, UCB et NovoNordisk.

auteurs
Dr Nicolas VILLAIN

Médecin, Neurologie, Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie