Mise au point

Fibrinolyse intraventriculaire : indications et résultats

Mis en ligne le

Mis à jour le 26/10/2017

Auteurs : T. Gaberel, D. Vivien, E. Emery

  • La fibrinolyse intraventriculaire (FIV) correspond à l'injection d'un agent fibrinolytique dans le liquide cérébrospinal via une dérivation ventriculaire externe.
  • Elle permet de lyser les caillots de sang intracrânien et donc de les retirer plus efficacement.
  • La FIV diminue la mortalité chez les patients présentant une hémorragie intraventriculaire sévère, elle peut donc être utilisée comme traitement de sauvetage chez des patients jeunes.
  • La FIV pourrait être intéressante dans la prévention de l'ischémie secondaire après une hémorragie méningée anévrysmale. Cette hypothèse va être testée dans un essai randomisé, baptisé FIVHeMA.
Liens d'interêts

L’auteur déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Thomas GABEREL

Médecin, Neurochirurgie, Centre hospitalier universitaire, Caen, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Denis VIVIEN

Chercheur, UMR-S 1237, physiopathologie et imagerie des troubles neurologiques, PhIND université de Caen, Caen, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Evelyne EMERY

Médecin, Neurochirurgie, Centre hospitalier universitaire de Caen, Caen, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
thématique(s)
Neurovasculaire - Céphalées
Mots-clés