Dossier

L'imagerie fonctionnelle est‑elle utile pour mieux connaître et comprendre les mécanismes de la douleur ?

Mis en ligne le 28/02/2022

Auteurs : F. Bailly

  • Une signature neuronale de la douleur peut être identifiée en IRM fonctionnelle.
  • Cette signature neuronale est significativement modifiée en présence de douleurs chroniques.
  • Une réorganisation neuronale (phénomène de plasticité neuronale), un des mécanismes des douleurs chroniques, peut être indirectement identifiée via une IRM fonctionnelle.
  • Le passage à la chronicité et l'efficacité de certains traitements comme la kétamine pourraient être prédits par l'IRM fonctionnelle.
Liens d'interêts

F. Bailly déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Dr Florian BAILLY
Dr Florian BAILLY

Médecin
Rhumatologie
Groupe hospitalier de la Pitié-Salpêtrière, AP-HP, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Neurologie
thématique(s)
Neuromusculaire
Mots-clés