Cas clinique

Myélo-radiculo-encéphalite évolutive

Mis en ligne le 25/10/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 292,18 Ko)

La surveillance neurologique d'une patiente âgée de 59 ans, d'origine caucasienne, est reprise dans le service de médecine interne à la suite de douleurs neuropathiques du membre inférieur gauche s'accentuant depuis septembre 2014. Elle a pour antécédents un syndrome dépressif, une migraine sans aura, de l'asthme, une hyperéosinophilie (1992, larva migrans traité mais hyperéosinophilie persistante) et un ulcère gastrique. Les facteurs de risque vasculaire sont une hypertension artérielle (HTA) contrôlée, une dyslipidémie et un tabagisme à 50 paquets-année sevré. Les premières douleurs du membre inférieur gauche sont apparues en juillet 1996, selon un trajet radiculaire L5-S1 gauche avec des paresthésies moins systématisées de tout le membre inférieur gauche, ainsi qu'un déficit moteur rapidement progressif de L2 à S1. Il n'a pas été observé de troubles vésicosphinctériens.

Liens d'interêts

C. Dulau déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

Les autres auteurs n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Cécile DULAU

Médecin, Neurologie, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Aurélie RUET

Médecin, Neurologie, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Pierre CLAVELOU

Médecin, Neurologie, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Bruno BROCHET

Médecin, Neurologie, CHU, Bordeaux, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
thématique(s)
Neurovasculaire - Céphalées,
Sclérose En Plaques
Mots-clés