Dossier

Orientation diagnostique d'une névrite optique

Mis en ligne le 30/11/2022

Auteurs : A. Lavigne, M. Philibert, C. Vignal-Clermont

  • Le diagnostic de neuropathie optique repose sur la présence d'un DPAR bien qu'il puisse être absent en cas d'atteinte bilatérale et symétrique.
  • Le caractère douloureux oriente vers le mécanisme inflammatoire de la neuropathie.
  • Une fois le diagnostic de névrite optique posé, il faut rechercher des signes d'atypie à l'interrogatoire et à l'examen clinique.
  • Ces symptômes et signes étant inconstants, l'apport de l'imagerie ophtalmologique par champ visuel et OCT, de l'imagerie cérébro-orbitaire et des examens biologiques reste primordial.
Liens d'interêts

A. Lavigne déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

M. Philibert et C. Vignal-Clermont n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteurs
Dr Alexandre LAVIGNE

Médecin, Ophtalmologie, CHU Charles-Nicolle, Rouen, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Catherine VIGNAL-CLERMONT

Médecin, Ophtalmologie, Fondation ophtalmologique Adolphe-de-Rothschild et Centre national des Quinze-Vingts, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Neurologie
Mots-clés