Editorial

Actualités en laryngologie

Mis en ligne le 30/09/2022

Auteurs : Pr Stéphane Hans, Christophe Tessier

Lire l'article complet (pdf / 76,26 Ko)

Cher(e)s collègues, chères amies, chers amis,

C'est avec un grand plaisir que nous vous proposons ce numéro de La Lettre d'ORL consacré à la laryngo­logie. Nous voulons tout d'abord remercier vivement l'équipe éditoriale de La Lettre d'ORL qui nous a proposé de réaliser ce numéro “spécial” pendant notre présidence de la Société française de phoniatrie et de laryngo­logie. Depuis quelques années, notre société s'est modifiée, s'ouvrant davantage sur la laryngologie. Les deux entités, laryngo­logie et phoniatrie, sont complémentaires, et c'est le plus souvent aux confins de deux disciplines que la créativité se dessine. De plus, la nomination d'un vice-président orthophoniste témoigne d'un élargissement qui correspond à notre quotidien : le travail d'équipe.

Bien sûr, dans ce numéro, nous ne pouvions pas aborder tous les aspects de notre discipline, qui sont très nombreux, aussi avons-nous sélectionné des thématiques qui nous semblent d'actualité.

Le Pr Erwan de Monès nous fait le plaisir de commencer en rapportant sous forme synthétique l'actualisation de la recommandation de la SFORL sur les paralysies laryngées unilatérales de l'adulte. Récemment, plusieurs équipes françaises ont commencé à faire des interventions chirurgicales sur les cordes vocales, non plus sous anesthésie générale, mais sous anesthésie locale, en consultation. Le Pr Antoine Giovanni et son équipe nous rapportent leur expérience et soulignent les principaux avantages de cette technique chirurgicale. Christophe Tessier et Grégoire Vialatte de Pémille nous expliquent, à partir de deux expériences, l'une au CHU de Rennes et la seconde, plus récente, à l'hôpital Foch, comment se déroule la prise en charge des patients en hôpital de jour de déglutition.

Avec le Dr. Lise Crevier-Buchman, nous abordons l'intérêt de la chirurgie robotique en cancérologie ORL, non pas sous l'aspect carcino­logique, mais fonctionnel. Grégoire Vialatte de Pémille nous décrit son expérience sur les changements d'implants phonatoires et la prise en charge des patients laryngectomisés. Lise Crevier-Buchman, qui coordonne depuis une vingtaine d'années le master de phonétique clinique de l'université Sorbonne Nouvelle, nous présente l'intérêt de cette année de recherche dédiée aux internes et aux orthophonistes. Et pour terminer, le Dr Tiffany Rigal, qui a validé le master 2 de phonétique, nous présente sous la forme d'un cas clinique très original son mémoire.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !

Liens d'interêts

S. Hans et C. Tessier déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Pr Stéphane HANS

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Foch, Suresnes, France

Contributions et liens d’intérêts
M Christophe TESSIER

Orthophoniste, CHU Pontchaillou, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
ORL