Cas clinique

Une dysphagie haute révélant une tuberculose laryngée associée à une tuberculose pulmonaire

Mis en ligne le 30/06/2021

Auteurs : M. Balouki, H.M. Bahalou, N. Errami, I. Benchafai, B. Hemmaoui, A. Jahidi, M. Zalagh, F. Benariba

La tuberculose laryngée est une forme extrapulmonaire limitée de tuberculose ; elle est associée à une forme pulmonaire dans 1 % des cas. L'atteinte laryngée isolée représente 20 % des cas [1]. Son diagnostic est difficile et peut induire le clinicien en erreur, surtout en présence des nodules supraglottiques pseudotumoraux. Un diagnostic raté peut avoir des conséquences graves pour le malade et son entourage. Le Maroc est un pays où la tuberculose est endémique ; tout médecin doit évoquer ce diagnostic, surtout devant un malade de niveau socioéconomique bas ou dans un contexte d'immunodépression. Le cas rapporté ici est celui d'un homme, âgé de 40 ans, qui a présenté un tableau de dysphagie haute révélant une tuberculose laryngée.

Liens d'interêts

M. Balouki, H.M. Bahalou, N. Errami, I. Benchafai, B. Hemmaoui, A. Jahidi, M. Zalagh, F. Benariba déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avecl’article.

auteurs
Dr Marouane BALOUKI

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital militaire d’instruction Mohammed V, Rabat, Maroc

Contributions et liens d’intérêts
Dr Noureddine ERRAMI

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital militaire Mohamed V, Rabat, Maroc

Contributions et liens d’intérêts
Dr Bouchaib HEMMAOUI

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital militaire Mohamed V, Rabat, Maroc

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés