Vocabulaire

Goût

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : Jean-Joseph Julaud

Avec son unique syllabe, ses 2 consonnes aux flancs et ses 2 voyelles au coeur, indices sûrs d'un bel équilibre pour véhiculer sans verser dans l'excès tout ce qui concourt à le produire, le mot “goût”, lorsqu'il est prononcé, orne le visage d'un arrondi des lèvres d'où s'échappe un souffle léger à travers lequel le sens propre devine un bouquet de saveurs, et le sens figuré l'approbation de choix rassemblant tous les suffrages, ou presque.

On imagine, en des temps très anciens, indo-européens, cette syllabe primitive, gieus ou geus, qui deviendra “goût”, échangée entre ceux qui assortissaient leur repas d'appréciations satisfaites à propos d'un steak de grosse bête abattue, ou du produit d'une cueillette de printemps. Gieus, au fil du temps, ne s'enrichit pas de syllabes supplémentaires, confiant cependant ses gènes voyageurs au latin qui produit “choisir”, et au gotique* qui aboutit à l'anglais to choose. ( ... )

auteur
M Jean-Joseph JULAUD

Professeur de français ; auteur de romans, nouvelles, livres pratiques et essais, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés