Cas clinique

Grand Prix de l'Allergie 2021 – 2e lauréat – Une anaphylaxie inattendue ?

Mis en ligne le 30/09/2021

Auteurs : N. Cottel, Y. Chantran, J. Just, S. Wanin

Un quart des patients européens sensibilisés aux pollens d'armoise et de bouleau présentent une allergie à la carotte, avec une sensibilisation liée à la PR10 Dau c 1 (85 %) ou à la profiline Dau c 4 (45 %) [1].

Liens d'interêts

N. Cottel, Y. Chantran, J. Just, S. Wanin déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Nathalie COTTEL

Médecin, Allergologie, Hôpital Universitaire Armand Trousseau, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Jocelyne JUST

Médecin, Pédiatrie, Groupe hospitalier Trousseau-La Roche Guyon, AP-HP, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Stéphanie WANIN

Médecin, Allergologie, Hôpital Universitaire Armand Trousseau, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
ORL
thématique(s)
Allergie
Mots-clés