Cas clinique

Otite séromuqueuse unilatérale révélant un ostéoméningiome temporal

Mis en ligne le 30/06/2022

Auteurs : C. Maheo, J.C. Leclère, R. Marianowski

Le méningiome est la 1re tumeur primitive intracrânienne en termes de fréquence (36,5 %) [1]. Les méningiomes extracrâniens ou à extension extracrânienne sont néanmoins des tumeurs rares évoluant principalement au sein de l'oreille moyenne, de l'os temporal, mais également de l'orbite, de la peau du scalp, du conduit auditif externe, des fosses nasales et des cavités sinusiennes [2]. Le méningiome évoluant aux dépens de l'os temporal est décrit depuis 1947 [3]. La forme la plus fréquemment rapportée est dite en masse. Plus rarement, sont observés des méningiomes en plaque, il s'agit alors d'un épaississement tumoral de la méninge associé à une réaction ostéocondensante majeure.

Liens d'interêts

C. Maheo, J.C. Leclère et R. Marianowski déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Dr Clémentine MAHEO

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Morvan, Brest

Contributions et liens d’intérêts
Pr Rémi MARIANOWSKI

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, CHRU de Brest, BREST, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés