Dossier

Quel bilan pour une surdité fluctuante de l'adulte ?

Mis en ligne le 11/12/2018

Mis à jour le 12/12/2018

Auteurs : J. Housset

  • En dehors d'une pathologie tubaire ou de l'oreille moyenne, les surdités fluctuantes de l'adulte sont liées à une anomalie de l'oreille interne (niveau de preuve 2).
  • Les tests électrophysiologiques confirment, le cas échéant, la présence d'un hydrops endolymphatique (grade B).
  • Le bilan morphologique élimine une malformation ou une pathologie centrale. Un bilan auto-immun oriente vers une pathologie plus globale (grade B).
Liens d'interêts

J. Housset déclare ne pas avoir de liens d’intérêts concernant cet article.

auteur
Dr Juliette HOUSSET

Médecin
ORL et chirurgie cervico-faciale
Hôpital Robert-Ballanger, Aulnay-sous-Bois
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés