Dossier

La rééducation olfactive personnalisée : vers un changement de paradigme ?

Mis en ligne le 31/03/2022

Auteurs : A. Gros, C. Vandersteen

  • Près de 1 Français sur 5 présente une dysosmie. Cette prévalence a significativement augmenté depuis l'apparition du Covid-19 et est estimée aujourd'hui à plus de 800 millions de personnes à l'échelle mondiale.
  • La rééducation olfactive est le seul traitement validé et recommandé au niveau international dans la prise en charge d'une dysosmie.
  • L'apport de l'orthophonie est central dans l'évaluation et la rééducation des troubles olfactifs.
  • La rééducation olfactive autonome – le plus souvent à domicile – est facile à mettre en œuvre, mais n'est pas toujours suffisante.
Liens d'interêts

A. Gros et C. Vandersteen déclarent avoir des liens dans le développement des outils donnés en exemple de l’évaluation et de la rééducation olfactives.

auteur
Dr Auriane GROS

Médecin
ORL et chirurgie cervico-faciale
Laboratoire CoBTeK, Nice
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés