Cas clinique

Résection d'un kyste de la 2e fente par voie de lifting assistée par robot

Mis en ligne le 30/06/2022

Auteurs : S. Hans, R. Baudouin, F. Couineau, J.R. Lechien, Y. Chekkoury Idrissi

La chirurgie transorale assistée par robot en cancérologie ORL est devenue une stratégie thérapeutique importante dans le traitement des cancers ORL [1]. La chirurgie cervicale assistée par robot mise au point par différentes équipes, surtout en Corée, afin de dissimuler les cicatrices, se développe aux États-Unis et en Europe. Le plus souvent discrètes, les cicatrices cervicales hypertrophiques ou chéloïdes sont toujours redoutées, en particulier chez certain(e)s patient(e)s jeunes et à forte pigmentation cutanée (figure 1). L'application des instruments de cœlioscopie et de la robotique en chirurgie cervicale permet de déplacer les cicatrices dans des zones non visibles. Depuis les années 2000, 4 techniques principales ont émergé, notamment pour la chirurgie de la glande thyroïde. À propos d'un cas clinique de résection de la 2e fente par voie rétro-auriculaire assistée par robot, nous décrivons la technique chirurgicale et ses intérêts.

Liens d'interêts

S. Hans, R. Baudouin, F. Couineau, J.R. Lechien et Y. Chekkoury Idrissi déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteurs
Pr Stéphane HANS

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Foch, Suresnes, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Robin BAUDOUIN

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Foch, Suresnes

Contributions et liens d’intérêts
Dr Jérôme LECHIEN

Médecin, ORL et chirurgie cervico-faciale, Hôpital Foch, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
ORL
Mots-clés