Dossier

L'apport de la pharmacogénétique à la prescription des antipsychotiques

Mis en ligne le 06/01/2019

Mis à jour le 09/01/2019

Auteurs : A. Alonso, A. Ait Tayeb, C. Verstuyft

  • La pharmacogénétique est un nouvel outil d'aide à l'optimisation de la prescription des médicaments et des antipsychotiques pour la prise en charge de la schizophrénie et du trouble bipolaire, limitant les effets iatrogènes.
  • Les analyses des polymorphismes génétiques des enzymes du métabolisme sont les plus validées dans l'exploration des antipsychotiques, tout particulièrement le CYP2D6 et le CYP2C19. Le CYP1A2 peut également avoir un intérêt sur le plan thérapeutique. Les autres cibles, notamment pharmacodynamiques, ne peuvent pas encore être conseillées.
  • Aujourd'hui, l'utilisation de la pharmacogénétique pour les antipsychotiques est essentiellement rétrospective afin d'expliquer les effets indésirables constatés et les concentrations plasmatiques inhabituelles par rapport à la posologie. Des études supplémentaires en combinaison avec d'autres facteurs seront nécessaires pour établir des algorithmes de prescription.
Liens d'interêts

A. Alonso, A. Ait Tayeb et C. Verstuyft n’ont pas précisé leurs éventuels liens d’intérêts.

auteur
Dr Céline VERSTUYFT
Dr Céline VERSTUYFT

Pharmacien
Hôpital Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin-Bicêtre
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pharmacologie,
Psychiatrie
thématique(s)
Schizophrénie
Mots-clés