Dossier

Mécanismes d'action des AAD pour le traitement de l'hépatite C

Mis en ligne le 06/05/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 441,00 Ko)
  • La connaissance approfondie des mécanismes de réplication virale a permis le développement d'agents antiviraux ciblant spécifiquement le cycle de réplication du virus de l'hépatite C.
  • Les molécules disponibles actuellement sur le marché français ciblent les protéines clés de la réplication virale : la protéase NS3/4A, la polymérase NS5B et la protéine NS5A.
  • L'importante variabilité génétique du VHC implique une stratégie thérapeutique associant des molécules ayant des cibles différentes, permettant une efficacité remarquable et une faible émergence de résistance.

Le virus de l'hépatite C (VHC) a été identifié en 1989 au moyen de techniques de biologie moléculaire, à partir d'un patient présentant une hépatite non-A non-B. La difficulté de reproduire un cycle de réplication en système de culture cellulaire a largement pénalisé le développement de molécules actives sur ce virus. En 1999, le développement d'un système réplicon a permis de reproduire un cycle de réplication artificiellement et de caractériser le complexe de réplication, facilitant la recherche préclinique. En 2005, Wakita décrivait pour la première fois un système cellulaire permettant de reproduire un cycle infectieux complet du virus, in vitro mais aussi in vivo, chez le chimpanzé.

auteurs
Dr Claire FOUGEROU-LEURENT

Pharmacien, Centre hospitalier universitaire, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Vincent THIBAULT

Pharmacien, Centre hospitalier universitaire, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Éric BELLISSANT

Médecin, Pharmacologie, Centre hospitalier universitaire, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hépatologie,
Pharmacologie
thématique(s)
Hépatite C
Mots-clés