Cas clinique

2e Grand Prix HTAP - 2e lauréat : Hypertension artérielle pulmonaire médicamenteuse induite par l'association sofosbuvir/lédipasvir

Mis en ligne le 31/10/2016

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 731,20 Ko)

Nous rapportons le cas d'un patient de 46 ans adressé pour un bilan d'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP). Il est suivi pour une cirrhose de classe A au score de Child-Pugh, consécutive à une hépatite C traitée par sofosbuvir/lédipasvir. Une échocardiographie effectuée 7 mois avant l'instauration du traitement montre des pressions pulmonaires normales.

Liens d'interêts

A. Carmona déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

M. Canuet déclare avoir des liens d’intérêts avec Actelion, GSK et Pfi zer.

A. Schuller déclare avoir des liens d’intérêts avecActelion et GSK.

I. Enache déclare avoir des liens d’intérêts avec Actelion et Bayer.

R. Kessler déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Adrien CARMONA

Interne, Pneumologie, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Armelle SCHULLER

Médecin, Pneumologie, Nouvel Hôpital civil, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Irina ENACHE

Médecin, Pneumologie, Nouvel Hôpital civil, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Romain KESSLER

Médecin, Pneumologie, Nouvel Hôpital civil, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Matthieu CANUET

Médecin, Pneumologie, CHU, Strasbourg, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
HTAP
Mots-clés