Mise au point

Complications pulmonaires des traitements par interféron

Mis en ligne le 18/12/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 680,43 Ko)
  • L'inconvénient majeur des traitements par interféron (IFN) réside dans ses nombreux effets indésirables, responsables d'une mauvaise observance des patients au traitement, qui limite son efficacité.
  • Parmi les effets indésirables pulmonaires de l'IFN, on peut distinguer les atteintes interstitielles pulmonaires (granulomatose, pneumonie infiltrante diffuse et pneumonie organisée) et les atteintes vasculaires pulmonaires (hypertension artérielle pulmonaire [HTAP]).
  • Les atteintes interstitielles pulmonaires liées à l'IFN évoluent le plus souvent favorablement après arrêt de l'IFN éventuellement associé à une corticothérapie. Néanmoins, quelques cas graves et d'évolution défavorable de pneumopathie infiltrante diffuse ont été rapportés.
  • La survenue d'une HTAP impose l'arrêt du traitement par IFN. Quelques cas réversibles ont pu être observés, notamment chez des patients sans facteurs de risque associés d'HTAP.
auteur
Dr Laurent SAVALE

Médecin
Pneumologie
Hôpital de Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin Bicêtre
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
HTAP
Mots-clés