Mise au point

Évaluation nutritionnelle dans les pathologies respiratoires chroniques : quels bilans pour quelles prises en charge ?

Mis en ligne le

Auteurs : F. Costes, Y. Boirie

  • Le statut nutritionnel influence la mortalité et la capacité fonctionnelle des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive. La mesure de la composition corporelle par bio-impédance, ­technique simple mais nécessitant une méthodologie rigoureuse, est déterminante pour caractériser le risque ­nutritionnel.
  • Il est important de dépister l'association d'une obésité abdominale et d'une sarcopénie, car elle expose à un risque cardiovasculaire et aux conséquences de la dénutrition. Un test fonctionnel simple, comme la force de préhension de la main, permet le dépistage et le suivi de la sarcopénie.
  • La prise en charge diététique doit s'attacher à augmenter les apports protéiques pour lutter contre la sarcopénie. Elle doit être couplée à la reprise des activités physiques ou à un programme de ­réhabilitation respiratoire.
Liens d'interêts

F. Costes déclare avoir des liens d’intérêts avec Novartis, Chiesi, Teva.

Y. Boirie déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en rapport avec cet article.

auteurs
Pr Frédéric COSTES

Médecin, Médecine du sport, Hôpital Gabriel-Montpied, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Yves BOIRIE

Médecin, Endocrinologie et métabolismes, Hôpital Gabriel-Montpied, CHU, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Endocrinologie
thématique(s)
BPCO,
Nutrition
Mots-clés