Editorial

Hypertension pulmonaire thromboembolique chronique : un succès de la multidisciplinarité

Mis en ligne le 30/04/2021

Auteurs : Pr Gérald Simonneau, Pr Marc Humbert

Lire l'article complet (pdf / 181,64 Ko)

Parmi les différentes causes d'hypertension pulmonaire[1], l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique représente probablement l'étiologie où l'on a observé le plus deprogrès au cours de ces dernières années, à la fois dans les domaines épidémiologiques, diagnostiques etthérapeutiques. Récemment, un rapport de la Société européenne depneumologie a détaillé ces différentes avancées[2]. Cette publication commune des Lettres du Pneumologue et du Cardiologue a pour objectif derésumer ces nouvelles données.

L'incidence cumulée de l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique après une embolie pulmonaire aiguë n'est pas connue exactement ; cependant, des données récentes rapportent une incidence cumulée après une embolie pulmonaire aiguë comprise entre0,5et1%. ( ... )

 

Liens d'interêts

M. Humbert a bénéficié d’une aide d’État gérée par l’Agence nationale de la recherche au titre du programme d’investissement d’avenir portant la référence ANR-18-RHUS-0006.

G. Simonneau déclare avoir des liens d’intérêts avec Bayer, Janssen, Merck (consultant ou études).
M. Humbert déclare avoir des liens d’intérêts avec AstraZeneca, Bayer, GSK, Janssen, Merck, Novartis, Roche et Sanofi (consultant ou études).

auteurs
Pr Gérald SIMONNEAU

Médecin, Pneumologie, Hôpital Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Marc HUMBERT

Médecin, Pneumologie, Hôpital Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
Hypertension pulmonaire