Onco-pneumologie

Immunothérapie et radiothérapie dans le CBNPC : quand, comment, pour qui ?

Mis en ligne le 30/04/2019

Auteurs : N. Giraud, P. Giraud

  • La combinaison de la radiothérapie et de l'immunothérapie semble synergique et faisable.
  • Son intérêt théorique et préclinique a été démontré, notamment dans le mélanome et le cancer du poumon non à petites cellulles (CBNPC).
  • Les premiers essais cliniques dans le CBNPC tendent à confirmer un effet supra-additif de l'association de la radiothérapie avec les inhibiteurs de points de contrôle (CTLA-4, PD-1 et PD-L1), avec une toxicité acceptable.
  • De nombreux essais en cours testent différentes modalités d'association à tous les stades du CBNPC. Il faut néanmoins rester prudent et favoriser les inclusions dans les essais thérapeutiques.
Liens d'interêts

N. Giraud déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

P. Giraud déclare avoir des liens d’intérêts avec BMS, AstraZeneca et Boehringer Ingelheim (comités scientifiques).

auteurs
Dr Nicolas GIRAUD

Médecin, Oncologie, CHU de Bordeaux, Bordeaux

Contributions et liens d’intérêts
Pr Philippe GIRAUD

Médecin, Radiothérapie, Hôpital européen Georges Pompidou, Paris, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Oncologie thoracique
thématique(s)
Immunothérapie
Mots-clés