Dossier

Manifestations pulmonaires et bronchiques du syndrome de Gougerot-Sjögren

Mis en ligne le 31/12/2020

Auteurs : Y. Uzunhan, M. Kerjouan, S. Jouneau

  • Le SGS (syndrome de Gougerot-Sjögren) est une maladie systémique auto-immune caractérisée par l'atteinte des glandes exocrines lacrymales et buccales, responsable d'un syndrome sec oculobuccal.
  • Les principaux critères diagnostiques du SGS sont une sialadénite lymphocytaire sur la biopsie des glandes salivaires accessoires, la positivité des anticorps anti-SSA/Ro et les critères d'objectivation du syndrome sec (test de Schirmer ou mesure du flux salivaire).
  • On distingue le SGS primaire, isolé, du SGS secondaire, associé à une autre connectivite, qui est le plus souvent une polyarthrite rhumatoïde.
  • L'atteinte pulmonaire est l'une des manifestations extraglandulaires les plus fréquentes, principalement représentée par les pneumopathies interstitielles diffuses et les atteintes bronchiques et bronchiolaires. Les lésions kystiques pulmonaires sont également très fréquentes, quel que soit l'aspect histologique sous-jacent. Ces atteintes pulmonaires grèvent le pronostic des patients et constituent une cible thérapeutique majeure.
Liens d'interêts

Y. Uzunhan, M. Kerjouan et S. Jouneau déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteurs
Pr Yurdagül UZUNHAN

Médecin, Pneumologie, Hôpital Avicenne, AP-HP, Bobigny, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Stéphane JOUNEAU

Médecin, Pneumologie, Hôpital Pontchaillou, Rennes, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
Mots-clés