Dossier

Modalités du réentraînement à l'effort des personnes insuffisantes respiratoires chroniques

Mis en ligne le 30/06/2019

Auteurs : L. Tambosco, A. Rapin, L. Percebois-Macadré, F.C. Boyer

  • L'efficacité des programmes de réentraînement à l'effort (REE) chez les patients atteints d'une pathologie pulmonaire est bien établie, en particulier chez les patients atteints de BPCO, et ce dès le stade précoce.
  • Après avoir éliminé toute contre-indication et réalisé une EFX ou des tests de terrain, il est recommandé de déterminer les paramètres précis de REE : le type d'exercice, en prenant en compte les perceptions du patient, la fréquence de travail est d'au moins 3 fois par semaine durant 30 à 45 minutes, et ce pour un total de 15 à 24 séances, une intensité d'exercice à démarrer en endurance fondamentale vers une endurance à intensité maximale.
  • Un travail de renforcement musculaire associé (périphérique et respiratoire) a montré son intérêt.
Liens d'interêts

L. Tambosco, A. Rapin, L. Percebois-Macadré et F.C. Boyer déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Lucie TAMBOSCO

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CMPR Les Herbiers, Bois-Guillaume

Contributions et liens d’intérêts
Dr Amandine RAPIN

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CHU de Reims, hôpital Sébastopol, Reims, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Laetitia PERCEBOIS-MACADRÉ

Médecin, Médecine physique et réadaptation, Polyclinique les Bleuets, Reims, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr François-Constant BOYER

Médecin, Médecine physique et réadaptation, CHU de Reims, hôpital Sébastopol, Reims, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
BPCO
Mots-clés