Onco-pneumologie

La prise en charge du patient atteint d'un cancer bronchique en réanimation

Mis en ligne le

Mis à jour le 10/07/2017

Auteurs : J. Gorham, A.P. Meert

  • Une amélioration du pronostic des patients atteints d'un cancer bronchique (CB) en réanimation a été constatée ces dernières années avec, cependant, certaines réserves concernant ceux dont la maladie est à un stade avancé et qui nécessitent une ventilation mécanique invasive.
  • L'administration d'un traitement anticancéreux en réanimation peut être envisagée chez des patients bien sélectionnés, au risque d'effets indésirables majeurs. Les patients pour lesquels il ne reste plus d'option thérapeutique et ceux présentant un mauvais état général ne doivent pas être admis en réanimation. La réa­nimation d'attente semble utile lorsqu'un doute persiste quant à l'intérêt d'une admission en réanimation.
  • Pour une bonne prise en charge d'un patient atteint de CB, l'oncologue traitant doit avoir une discussion le plus tôt possible avec lui et/ou sa famille concernant la gestion de fin de vie et leur souhait d'éventuelles limitations thérapeutiques.
Liens d'interêts

Les auteurs déclarent ne pas avoir de liens d’intérêt.

auteurs
Dr Julie GORHAM

Médecin, Pneumologie, Institut Jules-Bordet, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
Dr Anne-Pascale MEERT

Médecin, Pneumologie, Institut Jules-Bordet, Bruxelles, Belgique

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie thoracique,
Pneumologie
Mots-clés