Mise au point

La réduction du risque sanitaire lié au tabagisme passe-t-elle par un bannissement total dans les lieux publics ?

Mis en ligne le 22/07/2005

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 110,84 Ko)
  • L’interdiction de fumer dans les lieux publics recouvre des champs géographiques, des degrés de sévérité et des modalités d’application très variables.
  • Le bénéfice attendu passe par une réduction du tabagisme passif et par un changement des normes sociales qui favorise la cessation du tabagisme actif. Ces deux mécanismes sont globalement confirmés par les études disponibles.
  • La réalité des effets néfastes du tabagisme passif est le principal argument contre l’atteinte aux libertés individuelles souvent invoquée par les défenseurs des droits des fumeurs.
  • Les études économiques déjà disponibles montrent que les interdictions de fumer dans les lieux publics n’ont pas de conséquences économiques significatives sur l’activité des bars, restaurants et autres lieux de convivialité.
  • La démonstration du bénéfice médical d’une interdiction de fumer dans les lieux publics ne peut pas être considérée comme acquise, et il est possible que la multiplicité nécessaire des interventions conjointes rende cette démonstration à jamais impossible
  • ...
centre(s) d’intérêt
Addictologie,
Pneumologie
thématique(s)
Tabagisme
Mots-clés