Dossier

Traitement médical de l'hypertension artérielle pulmonaire

Mis en ligne le 22/04/2015

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 208,06 Ko)
» L'HTAP reste une maladie grave nécessitant une prise en charge dans des centres d'expertise comme le Centre de référence et les centres de compétences du réseau français de l'hypertension pulmonaire.
» Les traitements actuels (antagonistes des récepteurs de l'endothéline, inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5, analogues de la prostacycline) ont pour cible la dysfonction endothéliale.
» L'époprosténol par voie intraveineuse reste le seul traitement recommandé des formes graves de la maladie (classe fonctionnelle NYHA IV).
» Les associations thérapeutiques, d'emblée ou séquentielles, sont plus efficaces que les monothérapies, et pourraient permettre d'améliorer le pronostic à long terme.
» À l'heure actuelle, la transplantation pulmonaire reste le seul traitement curatif de la maladie.
auteurs
Dr Constance VUILLARD

Médecin, Pneumologie, Centre de référence de l’hypertension pulmonaire sévère, Hôpital Bicêtre, AP-HP, Colombes , France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Olivier SITBON

Médecin, Pneumologie, Centre de référence de l’hypertension pulmonaire sévère, Hôpital Bicêtre, AP-HP, Le Kremlin-Bicêtre, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie
thématique(s)
HTAP
Mots-clés