Congrès/Réunion

Traitements périopératoires des CBNPC

Mis en ligne le 30/11/2022

Auteurs : N. Girard

  • Le congrès de l'ASCO® a été l'occasion de la présentation d'actualisations des principaux essais cliniques ayant évalué l'immuno­thérapie en situation périopératoire, dans un contexte pour lequel les résultats de la chirurgie restent marqués par des taux de récidive significatifs, en particulier pour les tumeurs de stade III. Ces études conduisent à un changement radical dans le parcours des patients ; l'intégration de biomarqueurs dans la décision thérapeutique et le haut niveau de bénéfice avec les stratégies néoadjuvantes conduisent à modifier profondément les arbitrages en réunion de concertation pluridisciplinaire.
  • En situation de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) résécable, l'adjonction d'une chimiothérapie (CT) périopératoire est un standard thérapeutique histo­rique pour les tumeurs de plus de 4 cm ou s'associant à des adénopathies médiastinales. Le bénéfice de survie de la CT dans ce contexte, adjuvant ou néoadjuvant, est toutefois modeste, avec une réduction du risque de décès comprise entre 7 et 17 % en fonction du stade tumoral, dans les méta-analyses des essais randomisés princeps.
Liens d'interêts

N. Girard déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, ­AstraZeneca, AbbVie, BMS, Daiichi Sankyo, Ipsen, Janssen, Roche, Lilly, Medtronic, MSD, Novartis, OSE Pharma, Pfizer, Sanofi et Sivan.

auteur
Pr Nicolas GIRARD
Pr Nicolas GIRARD

Médecin
Pneumologie
Institut du thorax Curie-Montsouris, Paris
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pneumologie