Publirédactionnel

Vaccination en pneumologie : des recommandations à la pratique – Vaccination des patients atteints d'un cancer bronchopulmonaire

Mis en ligne le 28/02/2021

Auteurs : Dr Élodie Blanchard. Propos recueillis par le Dr Valérie Barberot

  • Les patients atteints d'un cancer bronchopulmonaire ont un risque augmenté de grippe saisonnière sévère ainsi que d'infections invasives à pneumocoque, avec, pour ces dernières, une incidence multipliée par plus de 20 comparativement à la population générale [1, 2]. Ce sur-risque est à la fois lié au cancer, aux comorbidités fréquemment associées (âge avancé, tabagisme, bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), pathologies cardiovasculaires, etc.) et aux traitements utilisés (chimiothérapie, radiothérapie) [1, 3]. Hors infections respiratoires, les patients présentent également un sur-risque de développer un zona, qui peut alors se présenter sous une forme grave [1, 2]. La parution récente du nouveau Guide pratique de vaccination en pneumologie, fruit d'une collaboration entre la Société de pneumologie de langue française, la Société de pathologie infectieuse de langue française et la Société française de microbiologie [4], est l'occasion de faire le point sur l'efficacité et les modalités pratiques de la vaccination dans cette population.
Liens d'interêts

E. Blanchard déclare avoir des liens d’intérêts avec Pfizer, MSD, Gilead, Novartis (cours, formations, participation à des congrès).

V. Barberot déclare ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Élodie BLANCHARD

Médecin, Pneumologie, chu bordeaux, PESSAC, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Pneumologie,
Oncologie thoracique,
Vaccinologie
thématique(s)
Cancer bronchopulmonaire