Dossier

Trouble bipolaire de l’enfant et de l’adolescent : diagnostics différentiels et comorbidités

Mis en ligne le 27/02/2013

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 167,64 Ko)
»» L’hétérogénéité clinique du trouble bipolaire de l’enfant et de l’adolescent (TBEA) rend son approche diagnostique difficile. Le recoupement sémiologique avec d’autres troubles du comportement est fréquent.
»» Les consommations de substances peuvent modifier le comportement et faire diagnostiquer à tort un TBEA ou, au contraire, le masquer. L’interrogatoire addictologique doit donc faire partie intégrante de l’évaluation initiale.
»» Les troubles d’externalisation constituent les principaux diagnostics différentiels du TBEA, en particulier le trouble déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH).
»» Certains critères cliniques ont été proposés pour différencier TBEA et TDAH.
»» Les tableaux mixtes de TDAH et de TBEA semblent ceux dont le traitement est le plus difficile et le pronostic psychiatrique, le plus péjoratif, ce qui rend d’autant plus nécessaire un diagnostic précis.
centre(s) d’intérêt
Psychiatrie
Mots-clés