Dossier

Des progrès dans l'évaluation du statut HER2 des cancers mammaires

Mis en ligne le 31/03/2021

Auteurs : M.C. Mathieu, C. Franchet, S. Cotteret, A. Valent

  • La séquence immunohistochimie puis hybridation in situ pour les scores 2+ est l'attitude recommandée, en France, pour l'évaluation du statut HER2.
  • Le groupe “HER2 équivoque après hybridation in situ” n'existe plus, ce qui permet de classer toutes les tumeurs en HER2 positif et négatif.
  • Une description plus approfondie des tumeurs hétérogènes avec 2 composantes de statut HER2 différent est recommandée.
  • Le développement de nouveaux traitements indiqués dans les tumeurs HER2 faibles (HER2-low) incite les pathologistes à mieux identifier cette nouvelle catégorie de tumeurs.
Liens d'interêts

M.C. Mathieu, C. Franchet, S. Cotteret, A. Valent déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec l’article.

auteurs
Dr Marie-Christine MATHIEU

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut Gustave-Roussy, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Camille FRANCHET

Interne, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut universitaire du cancer de Toulouse-Oncopole, Toulouse, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Sophie COTTERET

Pharmacien, Gustave-Roussy, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Alexander VALENT

Médecin, Biologie médicale, Gustave- Roussy Cancer Campus – Grand Paris, Villejuif, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Sénologie,
Oncologie sénologie
thématique(s)
Cancer du sein
Mots-clés