Dossier

La réhabilitation précoce : un travail d'équipe

Mis en ligne le 24/12/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 96,83 Ko)
En chirurgie ambulatoire, l'organisation du parcours de la patiente doit être très stricte, et laisser le moins de place possible à l'imprévu. Cela ne concerne pas seulement les structures de soins ; tous les acteurs doivent participer active- ment à l'organisation de ces hospitalisations et à une information de qualité. Lorsqu'une patiente vient à ma consultation de chirurgie pour être prise en charge, j'apprécie qu'elle soit informée des grandes lignes de sa maladie et des traitements possibles. Cela me permet d'être plus précis sans avoir à tout expliquer. L'ambulatoire demande plus au chirurgien, avant, pendant et après, mais rassure davantage les patientes et leur entourage, finalement. En témoigne la réflexion d'un enfant : “Si maman rentre à la maison juste après son opération, c'est que ce n'est pas si grave que cela !”
auteur
Dr Jean-Rémi GARBAY†
Dr Jean-Rémi GARBAY†

Médecin
Chirurgie viscérale et digestive
Institut Gustave Roussy, Cancer Campus, Villejuif
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
thématique(s)
Chirurgie,
Traitement
Mots-clés