Dossier

Rétrospective sur 20 ans de prescriptions d'hormonothérapie : quels enseignements pour le futur ?

Mis en ligne le 13/01/2019

Mis à jour le 13/01/2019

Auteurs : A. Lesur, C. Barlier

  • La prescription initiale d'une hormonothérapie pour 5 ans, voire plus, nécessite expertise et empathie.
  • Les schémas de plus en plus diversifiés et la nécessaire connaissance du statut hormonal rendent cette prescription difficile et nécessitent des réajustements dans le temps, en complémentarité avec la ville dans une notion de parcours de soins.
  • Les patientes ont besoin d'informations et de communication optimisée avec les praticiens sur l'utilité des traitements et sur les effets indésirables pour pouvoir s'impliquer dans la proposition thérapeutique et rester adhérentes au traitement.
Liens d'interêts

A. Lesur et C. Barlier déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts.

auteurs
Dr Anne LESUR

Médecin, Oncologie, Institut de cancérologie de Lorraine Alexis-Vautrin, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
Dr Catherine BARLIER-PAGEL

Médecin, Anatomie et cytologie pathologiques, Institut de cancérologie de Lorraine Alexis-Vautrin, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Oncologie sénologie,
Sénologie
Mots-clés