Mise au point

L'enfant et les écrans : entre addiction et temps volé

Mis en ligne le 28/09/2016

Auteurs :

Recommandé par 1 personne

Lire l'article complet (pdf / 219,44 Ko)

On observe chez les jeunes enfants une augmentation du temps passé devant les écrans par exposition directe ou indirecte. Pour certains enfants, les écrans sont devenus le principal stimulateur et éducateur. Or l'écran n'est pas un objet comme les autres. Il est addictif par sur stimulation de l'attention exogène aux dépens de l'attention volontaire. L'enfant ne peut de lui-même réguler le temps qu'il passe devant.

Par ailleurs, les écrans privent l'enfant du temps nécessaire au développement de certaines compétences : langage, rapport adapté aux objets, socialisation… Des retards peuvent alors s'observer dans ces domaines. Des recommandations de gestion familiale du temps d'écran donnent de bons résultats.

Liens d'interêts

L’auteur déclare n’avoir aucun lien d’intérêt concernant cet article.

auteur
Mme Sabine DUFLO

Psychologue
CMP enfants et adolescents, Noisy-le-Grand
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Médecine générale,
Pédiatrie
thématique(s)
écrans
Mots-clés