Editorial

Le TDAH et son double : mise au point pour les pédiatres praticiens

Mis en ligne le 09/10/2014

Auteurs :

Lire l'article complet (pdf / 430,83 Ko)
« J’imagine mon moi comme dans un prisme ; tous les personnages qui tournent autour de moi sont des moi qui m’agacent par leurs agissements. » E.T.A. Hoffmann
Bien sûr, la Ritaline® est à prescription initiale hospitalière. Certes, le TDAH (trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) semble une maladie complexe, réservée à des hyperspécialistes. Oui, il semble bien que son diagnostic nécessite des examens neuropsychologiques chiffrés, aux sigles difficiles à retenir, et dont l’interprétation est encore plus difficile… Mais au bout du compte, il faut bien que le praticien possède un savoir pratique et assez de bon sens pour comprendre de quoi il est question, mais aussi pour intervenir à bon escient et expliquer en termes clairs aux familles ce qui se passe.
centre(s) d’intérêt
Pédiatrie
Mots-clés