Cas clinique

Suivi d'une patiente sous thérapie orale par une IPA et un médecin hospitalier

Mis en ligne le 30/09/2021

Auteurs : Solange De Sousa, Isabelle Eyland

Le développement des thérapies orales anticancéreuses a bouleversé l'organisation du parcours de soins des patients et implique une prise en charge ambulatoire précoce, qui apporte des avantages sur les plans médical, social et familial. Cependant, ces traitements sont des molécules complexes qui entraînent des effets indésirables et un risque d'interaction médicamenteuse. La prescription d'anticancéreux doit donc être accompagnée de vigilance, particulièrement chez la personne âgée. L'IPA tient un rôle central dans cette organisation : coordination, pratique clinique – en raison de son haut degré d'autonomie et de son aptitude à gérer des situations complexes –, suivi personnalisé des patients et évaluation des interventions réalisées, rôle de conseil auprès des équipes pour qui elle est une personne ressource. ( ... )

Liens d'interêts

S. De Sousa et I. Eyland déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.

auteur
Mme Solange DE SOUSA

Infirmier en pratique avancée
Centre hospitalier de Vierzon, Vierzon
France
Contributions et liens d'intérêts

centre(s) d’intérêt
Pratique avancée