Éditorial

Le cancer : la faute à pas de chance ?

L'actualité récente en oncologie a été marquée par l'article de Tomasetti et Vogelstein, dans Science de janvier 2015, portant sur leur étude des facteurs favorisant la survenue de cancers, qui a fait grand bruit. Les auteurs ont étudié 31 types de cancer (à l'exclusion de certains cancers fréquents comme ceux touchant l'estomac, le sein, la prostate, le rein, l'endomètre, la vessie et le col de l'utérus). Ils concluent que, pour 22 d'entre eux (les 2/3), la malchance serait le principal coupable. Pour ces cancers, le mode de vie et l'hérédité ne seraient pas en cause. Par exemple, l'exposition…

L’accès à la totalité de l’article est protégé