Atlas

Sclérose tubéreuse de Bourneville

La sclérose tubéreuse de Bourneville (STB) est une maladie neurocutanée génétique à transmission autosomique dominante, mais le plus souvent due à des mutations de novo (70 % des cas). Sa prévalence est estimée entre 1 sur 8 000 et 1 sur 15 000 à la naissance, elle toucherait actuellement 2 millions de patients dans le monde [1]. La STB est due à des mutations perte de fonction de 2 gènes TSC1 (9q34) ou TSC2 (16p13.3) codant pour des protéines qui inhibent…

L’accès à la totalité de l’article est protégé




Liens d'intérêt

S. Dupont déclare avoir des liens d’intérêts avec Angelini Pharma, Bial, Eisai, Jazz Pharmaceuticals et Sanofi.