Revue de presse

Omalizumab dans le traitement des pemphigoïdes bulleuses résistantes à un traitement de première ligne : une étude rétrospective et multicentrique française sur 100 patients

La pemphigoïde bulleuse (PB) est la dermatose bulleuse auto-immune la plus fréquente, affectant essentiellement des patients âgés. Le taux de mortalité est élevé (30 % à 6 mois) et la prise en charge délicate en raison des effets indésirables des dermocorticoïdes (DC) et des immunosuppresseurs (IS) systémiques classiques. La pathogénie des anticorps IgE a été démontrée dans la PB, responsable via une fixation sur les récepteurs FcεRI du relargage…

L’accès à la totalité de l’article est protégé




Liens d'intérêt

A. Boyard, C. Ertus, Q. Murat de Montai et E. Ribereau-Gayon déclarent ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet article.