Dossier

Syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil de l’adulte : quel traitement, pour quel patient ?

  • Le traitement du SAHOS est un traitement de plus en plus personnalisé.
  • La stratégie thérapeutique repose sur un ensemble de symptômes cliniques et de caractéristiques poly(somno)graphiques permettant de définir des profils phénotypiques.
  • L’enregistrement du sommeil est indispensable dans cette approche et définit parfois des profils spécifiques, orientant la décision thérapeutique.
  • La connaissance des mécanismes physiopathologiques permet d’espérer de nouvelles approches thérapeutiques, notamment médicamenteuses.

Le syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) est caractérisé par la survenue au cours du sommeil de collapsus partiels ou complets des voies aériennes supérieures (VAS) entraînant des épisodes d’hypoxie nocturnes répétés. Le SAHOS se traduit cliniquement par une riche symptomatologie tant nocturne que diurne et neurophysiologiquement par des arrêts respiratoires complets (apnées) ou partiels (hypopnées) avec des chutes de la SpO2 provoquant une hypoxémie chronique intermittente, mis en évidence sur la polysomnographie (PSG) ou polygraphie ventilatoire (PV). Ces phénomènes expliquent…

L’accès à la totalité de l’article est protégé


La page que vous souhaitez consulter est réservée aux professionnels de santé, membres d’Edimark.fr.
Vous êtes professionnel de santé ? Mettez à jour votre compte

Liens d'intérêt

M.F. Vecchierini déclare avoir des liens d’intérêts avec ResMed, Vanda France, Bioprojet, Isis Médical, Jazz Pharmaceuticals, Linde, SOS Oxygène et Idorsia.

S. Launois-Rollinat déclare avoir des liens d’intérêts avec Bioprojet, Idorsia, Vifor Pharma France, ResMed, Philips, Jazz Pharmaceuticals, Cidelec, SOS Oxygène, VitalAire, Zambon et Isis Médical.