Dossier

Classification morphologique des carcinomes mammaires de type rare

Cette revue présente la nouvelle classification des types histologiques spéciaux de cancers infiltrants du sein. Le type le plus fréquent (80 % des cas, carcinome infiltrant de type non spécifique ou de type canalaire infiltrant) a été particulièrement bien étudié au cours des 10 dernières années en biologie moléculaire et comprend au moins 4 grandes classes moléculaires : luminale A et B, ERBB2 et triple négative. Les types spéciaux sont présentés ici en fonction de leur statut le plus usuel des récepteurs aux oestrogènes et leurs caractéristiques morphologiques et moléculaires sont décrites.…

L’accès à la totalité de l’article est protégé