Tribune

L’infertilité : un enjeu de santé publique majeur

Avec 3,3 millions de personnes directement touchées en France, l’infertilité est devenue un enjeu de santé publique majeur, sans pour autant avoir jamais été traitée comme tel par les pouvoirs publics. En France, comme dans l’ensemble des pays industrialisés, la hausse de l’infertilité résulte tout d’abord du recul de l’âge à la maternité. En 4 décennies, cet âge a augmenté de 5 ans. En 2019, les Françaises avaient leur 1er enfant à 29 ans en moyenne. La fertilité déclinant progressivement à partir de 30 ans, les maternités dites “tardives” accentuent mécaniquement le risque d’infertilité. Ce…

L’accès à la totalité de l’article est protégé




Liens d'intérêt

S. Hamamah déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cette tribune.