Éditorial

Infections chez la femme enceinte : de la prévention à la prise en charge spécifique


(pdf / 71,00 Ko)

Le panel des infections susceptibles de survenir pendant la grossesse est très large, et la survenue d’une infection, quelle qu’en soit la cause, peut être source d’inquiétude et associée à une morbidité importante. C’est ainsi que certaines de ces infections font l’objet d’un dépistage prénatal : toxoplasmose, syphilis, hépatite B, infection par le VIH, à CMV.

L’émergence de nouvelles infections (en particulier dues au Covid-19) nous a également conduits à nous positionner rapidement sur la prévention de celles-ci lorsqu’un vaccin est disponible.

Comme il est rappelé dans l’article sur la prévention des maladies infectieuses de M. Parizot et C. Charlier, l’idéal est de mettre à jour le calendrier vaccinal en période préconceptionnelle mais, à défaut, le rattrapage des vaccinations au 1er trimestre peut être pratiqué, à l’exception des vaccins vivants. Une attention toute particulière doit être portée à la grippe et au Covid-19, puisque de nombreux travaux attestent du risque accru de complications chez la femme enceinte pour ces deux infections. Les règles hygiénodiététiques ont également un impact majeur sur le risque d’infections bactériennes, virales ou parasitaires ; c’est pourquoi elles doivent être systématiquement rappelées lors des consultations.

Lorsqu’on parle d’infection chez la femme enceinte, la listériose est systématiquement évoquée. Elle est pourtant rare et sporadique, mais c’est sa gravité qui fait que son diagnostic difficile doit être évoqué devant toute fièvre nue durant la grossesse et le travail, comme nous le rappellent A. Le Hir et C. Charlier dans l’article consacré à cette infection. Le panel des infections chez la femme enceinte est considérable. Se pose ainsi la question du risque de l’utilisation de tel ou tel anti-infectieux en fonction de l’agent pathogène à traiter. Une revue exhaustive est proposée par S. Gautier et A.P. Jonville-Bera sur cette thématique, tout comme sont prodigués des conseils de règles de prescription chez la femme enceinte ou en âge de procréer.

Il nous a semblé important également d’aborder la problématique d’infections plus à même de survenir lors de séjours ou de retours de zones d’endémie palustre ou à risque de transmission d’arbovirus : les recommandations de prévention et de prise en charge sont détaillées par M. Cresta et S. Jauréguiberry et par N. Hcini et al.

En vous souhaitant une bonne lecture de ce numéro !


Liens d'intérêt

J.L. Meynard déclare ne pas avoir de liens d’intérêts en relation avec cet éditorial.